[09 avril 2016] – Dégustation France

  • Nicolas Maillet – Macon Verzé Le Chemin Blanc – 2013
    100% Chardonnay
  • La robe est dorée et profonde.
    Le nez est assez ouvert sur des arômes exotiques.
    En bouche, il y a un perlant assez marqué qui disparait après une très longue aération.
    Bien

  • Henri Bourgeois – La côte des Monts Damnés – 2009 (Sancerre)
    100% Sauvignon
  • Le nez a un côté végétal (bourgeon de cassis) très prononcé. On se demande comment c’est possible d’être en sous-maturité sur un tel millésime. On peut également relever des notes d’agrumes.
    La construction de la bouche est un peu mieux que le nez. Il y a une belle tension et une belle maturité. Cela reste néanmoins décevant par rapport à ce qu’on est en droit d’attente d’un tel terroir et d’un tel millésime.
    Assez bien

  • Domaine Gauby – Vielles Vignes – 2011 (VDP Côte Catalanes )
    Maccabeu majoritaire
  • Le nez me semble légèrement réduit. Je distingue également des notes de mais, et un côté citronné et un côté caillouteux, minéral.
    En bouche, c’est fin, élégant et très frais avec une bonne trame acide. Le volume n’est pas exceptionnel. Ce vin est encore jeune.
    Bien(+)/Très Bien

  • Domaine Jean-Marc Burgaud – Côte du Py Javernières – 2012
    100% Gamay
  • La couleur est très claire tel un pinot.
    Le nez est assez contenu sur des notes de fraises et un boisé assez marqué. Le gamay est indétectable. Le nez a plus un profil de pinot.
    En bouche, il y a de la structure et de la finesse. Dès le milieu de bouche les tanins se font asséchant. Les tanins semblent un peu grillés. Cette astringence marquée ne m’a pas empêché de prendre du plaisir sur ce vin et même un grand plaisir. Un vin clivant sur la perception d’astringence.
    Très Bien

  • Domaine de la Chevalerie – Busardières – 2010
    100% Cabernet Franc
  • Robe foncée et dense.
    Le nez est complexe et assez intense sur le poivron, la framboise, la violette, le poivre et un côté fumé.
    La bouche est bien construite. Les tanins sont velours. Pour un millésime si jeune sur ce type de cépage cela parait incroyable. Par contre, je suis déçu sur la maturité de cette cuvée sur ce millésime. Le domaine a l’habitude de faire mieux que ça. Peut-être que la garde apportera un peu plus de noblesse à ce côté variétal trop prononcé du Cabernet-Franc ?
    Bien(+)/Très bien

  • Zélige-Caravent – Nuit d’encre – 2007
    100% Alicante
  • Nez complètement opaque, un Mourvèdre passerait pour un Pinot à côté ;).
    Le nez est très ouvert sur des notes de cassis et un côté herbacé. Ce nez est pour moi est irrésistible mais c’est très personnel.
    En bouche, c’est massif, très suave, avec un côté liqueur de cassis mais avec une astringence encore marquée qui n’est pas dérangeante mais qui signifie je l’espère qu’il est urgent de l’attendre encore.
    Pour moi c’est un coup de coeur pour ce vin que j’ai déjà bu il y a 2 ans avec le même plaisir.

    Très Bien

  • Château La Couspaude – Saint-Emilion Grand Cru Classé – 2001
    Merlot majoritaire
  • Nez très sanguin et métallique avec le caractère noble que l’on attend des Grands Crus Classés de Saint-Emilion.
    La bouche est très équilibrée, racée, mûre, avec des tanins fins, et un boisé complètement fondu.
    C’est beau vin même si ce n’est pas ma came.
    Très bien(+)

Laisser un commentaire

Chargement...
%d blogueurs aiment cette page :